Jones, Tayari – Des baisers parfum tabac

Presses de la Cité – 10 septembre 2020

4ème de couverture

« Mon père, James Witherspoon, est bigame. »

C’est par cette confession percutante que Dana Lynn Yarboro débute le récit d’une enfance pas comme les autres au sein de la communauté afro-américaine d’Atlanta, dans les années 1980. Bien que née quatre mois avant sa demi-sœur Chaurisse, Dana est pourtant l’enfant illégitime, fruit d’une union illicite. L’une est un secret à qui James rend visite une fois par semaine tandis que l’autre mène une vie stable auprès de ses deux parents, inconsciente de son privilège. L’une sait, l’autre pas. Et lorsque leurs chemins respectifs finissent par se croiser, on assiste à la naissance d’une amitié vouée à exploser.

À travers la stupéfiante histoire de la mystification d’un homme, de la complicité d’une famille et de deux sœurs, chacune tentant de trouver sa voie, Tayari Jones signe un texte éblouissant d’humanité. Si la colère, la jalousie et l’amertume hantent les pages de ce roman, elles débordent surtout d’amour. Ici pas de gagnants, juste des survivants, et un inoubliable portrait de famille sur trois générations, qui devient, au fil des ramifications, celui de tous les Noirs d’Amérique…

Mon avis

Quelles sont les répercussions des choix des parents sur la vie de leurs enfants ?

J’ai été fortement émue dès les premières pages de ce livre par cette petite fille qui montre fièrement à son père un dessin que son institutrice a trouvé magnifique et qui se fait gronder d’avoir représenté une famille qui, pour elle, semble normale : son père, l’épouse officielle et la fille officielle au centre du dessin. Elle-même et sa mère, dans la marge.

Ma famille. Mon papa a deux femmes et deux filles.

Difficile, pour une toute petite fille d’entendre son père lui dire que leur situation familiale est un secret. 

Ton autre femme et ton autre fille, c’est un secret ? […] Non. C’est le contraire, Dana. C’est toi le secret.

Un roman touchant et captivant donnant la parole à tour de rôle à l’enfant illégitime puis à l’enfant légitime, et à leurs mères à travers elles, dévoilant ainsi l’intimité, les secrets, les émotions et l’évolution de ces deux familles complexes.

Merci aux Presses de la Cité et à NetGalleyFrance pour cette belle découverte.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s