Burke, Alafair – La fille du quai

Les Presses de la Cité – 8 octobre 2020

4ème de couverture

Il y a vingt ans, elle a gâché sa vie. Aujourd’hui, elle peut peut-être le sauver.
Olivia Randall est avocate pénaliste à New York. Quand elle apprend que son ancien fiancé, Jack Harris, est accusé d’avoir abattu trois personnes sur le front de mer de Manhattan, elle ne doute pas un instant de son innocence. Le Jack avec qui elle est sortie vingt ans plus tôt est un homme fragile et sensible, père aimant d’une adolescente. Tout ceci ne peut être qu’une grossière erreur.
Olivia accepte donc de représenter Jack malgré leur passé chargé. Un moyen pour elle de se faire pardonner une rupture brutale et difficile. Pourtant, des preuves accablantes s’accumulent bientôt contre celui qu’elle croit connaître : l’une des victimes n’est autre que le père du déséquilibré responsable de la tuerie qui a coûté la vie à l’épouse de Jack des années auparavant.

Des images de vidéosurveillance confirment par ailleurs la présence de ce dernier sur les quais le matin de la fusillade. Quant à l’alibi de Jack, une mystérieuse inconnue qui lui aurait donné rendez-vous là-bas par mail, elle reste malheureusement introuvable…
Olivia est alors contrainte d’envisager les choses différemment. L’inconnue du quai était-elle un appât destiné à faire porter le chapeau à Jack pour des meurtres qu’il n’a pas commis ? Ou bien n’est-il pas celui qu’elle pense ? Lui cache-t-il son vrai visage ?

Mon avis

La fille du quai est ce que je catalogue comme « une bonne petite lecture du dimanche », c’est-à-dire une lecture agréable mais pas exceptionnelle.

L’histoire est à mon goût trop lente et pas assez approfondie et il ne m’a pas fallu longtemps pour comprendre les tenants et aboutissants de l’intrigue. Malgré cela, j’ai passé un agréable moment de lecture, appréciant particulièrement suivre l’enquête du point de vue des avocats plutôt que de celui de la police.

J’ai aimé le twist final qui laisse la porte ouverte à une suite que je lirai probablement si elle est publiée.

Une réflexion sur « Burke, Alafair – La fille du quai »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s