Carrère, Cyril – Le quatrième rassemblement

Cosmopolis – 8 octobre 2020

4ème de couverture

Trois associés, un cadavre, un butin, une embrouille.
Un coup de maître.

Visalia, Californie centrale.

William, l’homme d’affaires, rêve de créer un nouveau pôle d’excellence dans la région qui l’a vu naître, loin de la Silicon Valley et de la Baie de San Francisco. Lorsque sa société Educorp fait faillite, étourdi par le désir de revanche, il accepte l’aide d’un fonds privé sans en avertir ses associés.

Quand Carl, l’avocat fiscaliste, met son nez dans les affaires d’Educorp, ce qu’il découvre va l’aspirer au cœur d’un engrenage incontrôlable.

Philip s’active pour offrir une fin de vie décente à sa mère. Pour y parvenir, le lieutenant de police est prêt à tout.

Le destin de ces trois hommes va se télescoper quand William doit revoir ses associés, une semaine plus tard, à l’occasion du Rassemblement, rituel instauré depuis la fin de leur aventure commune. Parfaite symétrie des situations et des hommes : dans ce dédale de faux-semblants, de violences feutrées et de trahisons, le face-à-face s’annonce comme la plus dangereuse réunion à laquelle ils aient jamais participé.

Après Grand Froid, plébiscité par les lecteurs, Cyril Carrère tisse avec Le Quatrième Rassemblement une toile dangereuse et très cinématographique qui va incontestablement marquer le lecteur. Thriller efficace et racé, Le Quatrième Rassemblement dépasse les frontières du genre et se clôture sur une séquence finale magistrale.

Mon avis

Cyril Carrère signe avec Le Quatrième Rassemblement un petit bijou à ne manquer sous aucun prétexte.  Un conseil : installez-vous confortablement car il vous sera impossible de lâcher cet ouvrage tant que vous n’en aurez pas lu la dernière ligne.

Il est difficile de parler de ce roman sans en dévoiler l’intrigue, je me contenterai donc  de vous prévenir que vous serez tenus en haleine tout au long de cette histoire à la construction parfaite.  Cyril Carrère est un perfectionniste et cela se ressent à la lecture de cet ouvrage extrêmement bien ficelé, dans lequel chaque détail, chaque personnage et chaque événement a son importance.  Et c’est à bout de souffle que vous découvrirez une fin diaboliquement magistrale !

Cerise sur le gâteau : l’auteur maîtrise parfaitement la langue française, offrant au lecteur un  récit au vocabulaire riche et varié, évitant les répétitions ainsi que la surabondance de dialogues.  Cyril n’opte à aucun moment pour la facilité et ça, c’est du pur bonheur pour le lecteur.

Bravo et merci Cyril pour ce thriller qui sort des sentiers battus et c’est avec impatience que j’attends maintenant le suivant !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s