Donoghue, Emma – Le pavillon des combattantes

Les Presses de la Cité – 19 août 2021

4ème de couverture

En pleine pandémie de grippe espagnole, l’ancien monde est en train de s’effondrer.
À la maternité, des femmes luttent pour qu’un autre voie le jour.

1918. Trois jours à Dublin, ravagé par la guerre et une terrible épidémie. Trois jours aux côtés de Julia Power, infirmière dans un service réservé aux femmes enceintes touchées par la maladie.
Partout, la confusion règne, et le gouvernement semble impuissant à protéger sa population. À l’aube de ses 30 ans, alors qu’à l’hôpital on manque de tout, Julia se retrouve seule pour gérer ses patientes en quarantaine. Elle ne dispose que de l’aide d’une jeune orpheline bénévole, Bridie Sweeney, et des rares mais précieux conseils du Dr Kathleen Lynn – membre du Sinn Féin recherchée par la police.
Dans une salle exiguë où les âmes comme les corps sont mis à nu, toutes les trois s’acharnent dans leur défi à la mort, tandis que leurs patientes tentent de conserver les forces nécessaires pour donner la vie. Un huis clos intense et fiévreux dont Julia sortira transformée, ébranlée dans ses certitudes et ses repères.

Mon avis

Dublin, Irlande. 1918. Epidémie de grippe espagnole. L’histoire se déroule au sein de la toute petite unité de maternité accueillant les femmes contaminées, sur le point d’accoucher.

Une infirmière dévouée, une doctoresse rebelle, une bénévole orpheline, de la vie, de l’espoir, la mort.

Du déjà lu, du quotidien d’une population pauvre dans un pays ultra catholique. Voilà ce que j’ai pensé.

Et puis… et puis on s’en prend plein la face dans les 40 dernières pages. Et là on se rend compte que ce livre qui semblait être bien gentil est en fait un petit bijou.

Et dire que j’ai failli abandonner ma lecture à mi-chemin….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s